Source : technopolitain.com

Les dirigeants de la Compagnie des Alpes ont été entendus fin mai par les élus du Conseil général. Ils souhaitaient rassurer le principal actionnaire du Futuroscope avant de poursuivre les négociations sur un rachat partiel des parts de la SEM Futuroscope. Cette filiale de la Caisse des dépôts et consignations envisage de prendre 40% des parts. «Ne confondons pas vitesse et précipitation…», a toutefois prévenu Dominique Marcel, directeur général de la « CDA ». Il y a peu de chances pour qu’un accord voie le jour «avant septembre prochain», balise de son côté Claude Bertaud, patron du Département.