Le Futuroscope perd la boule… pour mieux la retrouver.

Communiqué de Presse
Le Futuroscope perd la boule… pour mieux la retrouver.
Jaunay-Clan, le 10 octobre 2012


Guillaume de RUSSE, Vice-Président du Conseil Général de la Vienne, Nicolas
KREMER, Directeur d’Exploitation du Parc du Futuroscope, ont présenté les travaux
de démontage de la « boule » du Futuroscope, en présence de Denis LAMING,
architecte des pavillons du Parc, et de Pascal JAYLE de la société Charondière
intervenant dans l’opération de déconstruction. Les travaux, d’un montant de
700 000 € HT financés par le Conseil Général, devraient s’achever à la mi-novembre.
La reconstruction de la boule est prévue à la fin du premier semestre 2013.
La boule, tout un symbole
La boule du pavillon de la Cité du Numérique a été construite en 1985. Emblème du
Parc pendant de longues années, auquel les visiteurs (et les poitevins) sont encore
très attachés, l’architecture du 1er Pavillon du Futuroscope propose une image gaie
de l’avenir, évoquant « un lever de soleil sur un horizon qui bascule, symbole d’un
monde en mutation », selon Denis Laming, son créateur. « Le Futuroscope joue
d’entrée de jeu l’architecture-événement. C’est une mise en scène, qui doit arrêter le
regard, éveiller l’appétit, donner l’envie d’aller plus loin ».
Un chantier exceptionnel
Le démontage de la sphère s’est avéré indispensable suite à l’expertise réalisée en
février 2012 par le BET Ginger/CEBTP (« la structure métallique a laissé apparaître
un état d’effeuillage au niveau des noeuds de contreventement, ainsi qu’une
corrosion importante des boulons qui lient les éléments de la charpente entre eux, en
raison d’infiltration et de stagnation d’eau »)
La structure métallique est ancrée sur une couronne en béton armé circulaire. La
boule (60 tonnes pour un diamètre de 17m), posée à plus de 20 mètres du sol, est
composée :
- en partie extérieure : d’une couche de polyester armé de 5 mm d’épaisseur
(ce type de produit est habituellement utilisé pour les coques de bateaux de
compétition) ;
- dans l’épaisseur de la structure : d’une mousse de type polyuréthane
d’environ 90 mm d’épaisseur ;

- En partie intérieure : d’une couche de polyester armé de 5 mm d’épaisseur ;
- habillage intérieur : de plaques de plâtres.
Afin de permettre un démontage en toute sécurité, la société Charondière a réalisé
un plancher support de l’échafaudage et de la demi-sphère basse en phase de
démontage et un confortement provisoire de la structure. Celui-ci a consisté en la
pose de deux cerclages de type treillis - acier à l’équateur de la sphère afin de
maintenir les diamètres des hémisphères nord et sud.
Un échafaudage a ensuite été installé à l’intérieur pour soutenir la structure. Des
poutres en profilé métallique ont aussi été fixées à la paroi de la sphère pour assurer
son maintien géométrique. Ces éléments ont ainsi permis de rouvrir en toute
sécurité la Cité du Numérique cet été en accord avec Bureau Véritas qui était
associé à cette opération. Cette phase de confortement a nécessité 18 tonnes
d’acier.
Le démontage de la sphère est opéré par une grue de 700 tonnes de l’entreprise
Médiaco. Pour l’accueillir, il a fallu créer un terrassement spécial au droit des 4 patins
de la grue (200 m3 de béton ont été coulés dans des puits rectangulaires de 4m par 2
à 3 mètres de profondeur).
Le démontage se déroule en quatre phases :
- découpe de la sphère en son équateur et levage de l’hémisphère nord
(deux palonniers avec 5 points d’élinguage ont été installés pour lever les
deux hémisphères)
- démontage des échafaudages
- découpe de l’hémisphère sud au niveau du plancher béton puis levage
- dépose manuelle des derniers éléments sous le plancher béton
Pour le bon déroulement des travaux, des conditions climatiques sont requises : le
vent ne doit pas excéder 49 km/h.
Toute la structure déposée sera ensuite triée et évacuée par la société Krizmanic.
35 personnes sont mobilisées pour l’opération, ce qui représente 1 200 h de travail
environ.
L’opération représente un budget de 700 000 € HT financés par le Conseil Général
de la Vienne dans le cadre de l’enveloppe annuelle d’1,5 M€ HT dédiée aux
« grosses réparations » qui permettent de maintenir en bon état le patrimoine du
Parc.


Et après ?


La reconstruction de la boule est prévue au cours du 2e trimestre 2013, à l’identique,
mais avec de nouveaux matériaux (structure métallique galvanisée) par l’équipe de
Denis Laming/GingerCEBTP. Parallèlement à ce lifting, la Direction du Parc réfléchit
actuellement à l’optimisation de cet espace retrouvé…


Contact presse Conseil Général Contact presse Parc du Futuroscope
Virginie Saint-Faust Jérôme Neveux
05 49 55 66 73/06 99 78 45 44 05 49 49 20 42/06 82 83 63 20
vsaintfaust@cg86.fr jneveux@futuroscope.fr

Posté par blogfuturoscope à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Land-Art : Xavier Ott _ Expressions

20120826_018

20120826_019

20120826_020

Posté par blogfuturoscope à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Boutique des énergies

plan boutique des energies

La boutique des énergies est apparue cette année en complément du Jardin des énergies. Notons que ces deux dernières années auront été riche en création/réfection de boutiques (L'arbre enchanté, Danse avec les robots la boutique, la fabrique de souvenirs, points photos). Cette nouvelle boutique est idéalement située dans un espace qui lui convient parfaitement. Mise en valeur au bord d'une place (malgré une enseigne peu voyante), on ne peut que reconnaître la très belle métamorphose de cet espace qui se prête à cette activité. Elle propose avant tout des objets en relation avec le thème environnemental. Seul petit bémol, elle reste visiblement peu fréquentée peut être en raison de sa proximité trop grande avec les boutiques de l'entrée du Parc ainsi qu'en raison d'une faible fréquentation de l'espace du Jardin des énergies...

20120826_087

20120826_088

20120826_089

20120826_090

20120826_091

20120826_092

20120826_093

20120826_094

20120826_096

20120826_097

Posté par blogfuturoscope à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Le site web du Futuroscope vient d’être récompensé

Jaunay-Clan, le 9 octobre 2012.

Le site web du Futuroscope vient d’être
récompensé du Top/Com/ d’Or dans la section Digital/Multimédia catégorie « Site
consumer et e-commerce » au Congrès de la communication Top/Com de Paris.
de 6 mois de travail ouvrant vers une expérience de navigation qui reflète toute la diversité
du Parc », souligne Laure Mosseron
Plus d’immersion, plus de vidéos, plus d’actus, plus d’informations pratiques, plus d’outils
d’aide à la visite,… Le nouveau site a été conçu pour être une expérience à part entière avec
des pages immersives consacrées aux attractions. «L’ensemble du site a ainsi été pensé
pour l’internaute : plus simple d’usage et plus pratique en facilitant autant que possible son
cheminement ». Et les résultats sont au rendez-vous : en 9 mois, la fréquentation du site
futuroscope.com a augmenté de plus de 20%, tandis que le chiffre d’affaires a bondi de 25%,
faisant désormais du site internet le premier canal de vente du Parc.
Laure Mosseron, Directrice Marketing du
Parc, accompagnée de Yves Petit,
responsable webmarketing et Sebastien
Ganzer, community manager, et des
responsables de l’agence Extrême
Sensio), étaient présents lors de la remise
du prix, organisée à Roland-Garrros.
« Cette refonte a été le fruit d’une
réflexion commune, qui a nécessité plus
Le nouveau site du Futuroscope futuroscope.com en ligne
depuis janvier dernier, conçu par la Direction du Marketing du
Parc et l’agence interactive Extrême Sensio, vient de se voir
récompenser par le trophée Top/Com/ d’Or dans la section
Digital/Multimédia catégorie « Site consumer et ecommerce
». Décernés par un jury de professionnels en poste
dans les directions communication de grands groupes, les
Grands Prix Top/Com récompensent les meilleures actions et
réalisations de communication de l’année.
A propos du Futuroscope :
Le Parc du Futuroscope (Département de la Vienne, près de Poitiers), 2e parc de loisirs en France, accueille
chaque année 1,8 million de visiteurs. Il doit son succès en grande partie à un positionnement unique sur le
marché des loisirs, répondant à une double vocation ludique et pédagogique. Le renouvellement des contenus,
avec une offre toujours plus interactive et sensorielle (« Arthur, l’Aventure 4D », meilleure attraction au monde
2011, « Le Petit Prince »,« Les Yeux Grands Fermés, Parcours dans le noir »,…) a permis au Parc d’accueillir
depuis son ouverture, il y a 25 ans, plus de 40 millions de visiteurs. Plus de 30 expériences attendent les visiteurs
pour un séjour inoubliable en famille ou entre amis.
www.futuroscope.com
A propos d’Extreme Sensio: www.extreme-sensio.com
Extrême Sensio, www.extreme-sensio.com, est une agence « 360 digital » fondée en 1998. Extrême
Sensio accompagne plus de 80 annonceurs de différents secteurs tels que Futuroscope, Bacardi,
Freedent, Granola, Parc Astérix, Mutuelle Bleue, Club Med Gym… et les aide à s’adapter aux enjeux
de l’ère digitale avec des dispositifs innovants, intégrés et créateurs de valeur. L’agence est organisée
autour de 4 pôles d’expertise : conseil et channel planning ; créations ; solutions techniques ;
activation. Composée de 80 collaborateurs, Extrême Sensio a réalisé 65% de croissance et 11M€ de
CA en 2011. Elle a été élue Agence interactive indépendante en 2010.

Contacts presse Futuroscope:
Jérôme Neveux – jneveux@futuroscope.fr - 06 82 83 63 20
www.presse.futuroscope.com

Posté par blogfuturoscope à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Proposition de reconversion d'attraction pour la Cité du Numérique

La Cité du Numérique pourrait se transformer en nouvelle attraction à part entière et non rester "un mélange" de contenu. Une attraction de type centrifugeuse conviendrait parfaitement à ce pavillon et au Parc... Cette partie du Parc serait redynamisée en attirant plus de visiteurs avec une attraction de type centrifugeuse (attraction à sensations).

L'espace playstation ainsi que 60 secondes chrono pourraient être transférés dans l'ancien Ciné jeu avec un nouveau nom du style "Défipolis". (petite salle bien adaptée pour ce genre d'animation).

La Cité du Numérique actuelle pourrait être modifiée en conservant à peu près le niveau 0. Le niveau -1 serait l'entrée de cette nouvelle attraction à sensation dont voici un exemple pour le principe :

On peut imaginer un thème pour le Futuroscope comme par exemple les grands rêves de l'Homme : "être suspendu dans l'air" ou "voler". Des décors appropriés sur tout le niveau -1 accompagneraient les visiteurs du début de la file d'attente jusqu'à l'expérience. Les deux salles seraient transformées, la première en salle de pré-show, la seconde en file d'attente.

Actuellement :

plan centri 1

20120826_041

20120826_042

20120826_043

20120826_045

20120826_046

Transformation niveau -1 :

plan centri 2

Transformation niveau -1 accès attration (sous la source actuelle) : 

plan centri 3

 

Posté par blogfuturoscope à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Land-Art : Anna Mano - Cocon R9600

20120826_086

20120826_083

20120826_085

Posté par blogfuturoscope à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Nouveau distributeur automatique

Situé devant le Solido (Monstres des Mers), il est décoré aux couleurs d'Arthur et du Petit Prince).

20120826_073

20120826_074

Posté par blogfuturoscope à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'animation des 25ans du Futuroscope

Il n'avait pas de parade... Il l'a fait pour son vingt-cinquième anniversaire, désormais le Futuroscope à son show animé à 17 heure ! Certes, ce n'est pas une parade qui déambule dans le Parc, mais plutôt un show sur scène derrière le Kinémax. Si on peut saluer l'avancée du Parc en la matière, la qualité du show en lui même laisse à désirer avec son Peuple du Futur peut convainquant. Un peu "enfantin" (évidemment il s'adresse aux enfants en priorité), il aurait été plus appréciable de voir Arthur, Sélénia et autres, mais impossible très certainement pour des histoires de licence. Bien Sûr, le Futuroscope ne possède pas de personnages emblématiques connus de tous (mis à part Arthur...), il a bien fallu inventer des personnages et un spectacle... Peut être repartiront-ils d'où ils viennent l'an prochain ? Quoi qu'il en soit, bel effort de la part du Parc côté animation. Seule ombre au tableau même si le décor est réussi, l'exposition à la saison d'été est insupportable avec le soleil en plein dans les yeux et la chaleur.

20120826_101

20120826_105

20120826_106

20120826_108

20120826_111

20120826_118

Posté par blogfuturoscope à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Mise en place des Rapid'pass

Petite révolution et nouveauté de cette année : le Parc met en place les Rapid'pass qui vous permettront d'accéder aux attractions Arthur, l'aventure 4D et Danse avec les Robots plus rapidement en évitant la file d'attente... Petits inconvénients : une tranche horaire à respecter (c'est le principe), de plus on évite les files d'attentes thématisées donc à ne pas utiliser si vous faite l'attraction pour la première fois, mais plutôt pour les habitués. Ils sont à retirer au point info de la grande place du Kinémax.

20120826_075

Posté par blogfuturoscope à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Pop en stock

Pop corn à volonté, Place du Kinémax.

20120826_079

Posté par blogfuturoscope à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :