Une des nouveautés de l'année 2012 au Parc du Futuroscope, c'est le ré-aménagement de l'attraction Le Meilleur dynamique. Plus esthétique, moderne et futuriste, ce coup de jeune est bienvenu pour cette attraction plutôt vieillissante dont le but est de diffuser les meilleurs films dynamiques en alternance. La file d'attente se décompose désormais en quatre parties : 

L'entrée de l'attraction.
Elle se fait toujours par le devant de l'attraction, le long de la façade repeinte en gris foncé lui donnant un côté moderne. Une fois franchi l'arche (décorée au couleurs du film du moment) qui marque l'entrée de l'attraction, une fois passé le virage sur la droite qui suit laisse apercevoir un aménagement de la file complètement différent de la version précédente !

20120407_01320120407_01420120407_021

1ère partie de la file d'attente.
Les premiers décors apparaissent soudain, des murs cloisonnent la file. Décorés sur le thème des véhicules futuristes, ces décors changent radicalement la vision de cette attraction qui a désormais un vrai thème ! Ils donnent l'impression de pénétrer dans un vaisseau spatial... . De plus, les murs viennent casser la vision de cette très longue file en serpentin qui ne servait plus. 

20120407_02220120407_02320120407_02420120407_025

2ème partie de la file d'attente.
Derrière les murs, une partie plus classique de la file en serpentin a été laissé certainement en prévision des jours de très forte affluence. Mais cette file est relookée avec deux arches et écrans plats. La file se poursuit en descendant vers le coeur de l'attraction sous une enfilade d'arches donnant un effet d'optique de couloir futuriste très sympathique.

20120407_026

20120407_027

20120407_028

20120407_030

20120407_031

3ème partie de la file d'attente.
On entre ensuite dans la dernière partie de la file d'attente. Deux petites salle se succèdent avant d'arriver au quai d'embarquement. La première salle est sombre et donne un effet ultra moderne par son jeu de lumières blanches et bleues  synchronisé avec un grand écran au fond nous montrant des combinaisons d'images de synthèse. 
La deuxième salle est radicalement différente : très lumineuse, toute blanche, elle est sous forme de couloir comme si nous étions à bord d'un vaisseau spatial. Des écrans plats sont intégrés au décor.

20120407_033

20120407_036

20120407_037

20120407_038

20120407_039

20120407_040

Le quai d'embarquement.
Il n'a pas profondément changé dans son organisation : seul le décor est modifié. Des murs noirs, des bandes lumineuses jaune le traverse du haut vers le bas. Les numéros des portes sont illuminés et mieux identifiés. Il faut noter qu'il existe désormais une porte zéro tout en bas puisqu'une rangée de simulateurs a été rajouté cette année apportant à l'attraction un débit de visiteurs plus important. Les écrans plats (diffusant les consignes) situés à côté des portes automatiques sont toujours présents mais intégrés au décor. Le point négatif de l'attraction n'a pas été corrigé en ce concerne l'insonorisation du quai d'embarquement. Nous entendons toujours le film derrière les portes, ce qui peut provoquer chez certaines personnes un effet d'engouement ou la disparition du suspens pour d'autres... 

20120407_041

20120407_042

20120407_043

La salle de show.
Un gros point positif pour l'attraction : des effets lumineux bleus, rouges, mauves  (rajoutés aux ventilateurs pour l'impression de vitesse) ont été rajoutés sur les murs et plafonds. La lumière court sur le plafond pendant le film. C'est un bon point pour apprécier l'attraction. La salle paraît plus longue et l'écran toujours trop petit...

20120407_044

20120407_045

En conclusion, cette attraction est beaucoup plus appréciable qu'auparavant pour l'attente dans ses décors très futuristes, mais il manque toujours ce petit plus que l'on retrouve chez Arthur, l'aventure 4D ou 8e Continent, le jeu ou Danse avec les Robots. En effet, le quai d'embarquement par exemple paraît trop nu. En revanche, il est dommage que le film diffusé cette année Virus attack ne suive pas en qualité. La nouvelle file d'attente provoque un engouement, le film est une déception ! Maintenant que cette attraction a un thème unique, il serait préférable d'y diffuser uniquement un seul et bon film sans cette série d'alternances dont personne ne comprend la logique. Ainsi, l'attraction aurait son nom propre en non plus un nom trop généraliste et peu marquant.