19 Décembre 2009 : l'inauguration d'Arthur, l'aventure 4D

futuroscope_cartouche_cocci

Arrivée au Parc à 10 heure : déjà une entrée principale avec les premiers visiteurs et invités, nous étions deux membres du forum du Futuroscope invités en tant que presse (bloggeurs). Remise de l'enveloppe "magique" contenant le badge d'accès pour la journée, le planning de cette fameuse journée avec son plan au dos, et le dossier de presse.
Parlons du dossier de presse : quelle surprise de découvrir un dossier si original (décidément le parc me surprendra toujours). Sous forme de carte du même style que l'invitation envoyée pour l'inauguration, un badge se trouve à l'intérieur, il s'agit d'une carte USB contenant le dossier de presse, le teaser de l'attraction, ainsi que les photos.

inaugarthur_enveloppe
L'enveloppe contenant le déroulement de la journée pour les invités

inaugarthur_badge
Le badge donnant accès à la zone privatisée pour l'inauguration

inaugarthur_planning
Le planning de la journée

inaugarthur_plan
Le plan du parc pour situer Arthur

inaugarthur_dossierpresse
Le dossier de presse sous forme de carte

inaugarthur_dossierpresse2

inaugarthur_dossierpresse3

inaugarthur_carteusb1
La carte USB à l'intérieur du dossier presse

inaugarthur_carteusb2

inaugarthur_dossier_pressedos

10H45 : nous franchissons l'entrée principale pour se diriger dans l'illico resto (au chaud) de l'entrée ou un café nous attend dans l'attente que le groupe soit conduit à l'attraction en question.

11H00 : Le groupe prend le chemin de l'attraction en essayant de ne pas glisser dans les allées du parc... Il a fallu qu'il neige deux jours avant, mais le Parc sous la neige, c'est tellement joli finalement que l'on fait avec ! Il a fallu affronter le froid, mais la motivation de cette journée tant attendue nous a poussé à y aller.
Parenthèse décorations de Noël sur le Parc : celui-ci a fait fort cette année, que des décorations originales et plus abondantes heureusement !! Les décorations sont magnifiques de nuit puisque ce sont quasi-exclusivement des illuminations. Bon, c'est pour quand les décorations de jour ? Peut être l'an prochain ... Déjà, notons l'effort fait cette année, et prions que le Parc poursuive sur cette voie.

11H15 : arrivés devant l'attraction, quelle surprise, un voile représentant la porte vers le monde des Minimoys a été posé sur la façade de l'attraction, une estrade installée devant, des enceintes de chaque côté. A noter que la zone depuis Star du Futur jusqu'à Danse avec les robots a été privatisé jusqu'à 15 heure pour les invités qui représentaient plus de mille personnes. Au programme apès le "geste inaugural" : séparation du groupe en deux, une partie testant l'attraction pendant que l'autre était conviée à un café à Danse avec les robots. Mais revenons à Arthur, ou le groupe de presse et V.I.P sont arrivés peu avant l'heure depuis la gare TGV du Futuroscope. Tous réunis devant la façade du pavillon le "geste inaugural" est lancé. Un nouveau personnage fait son apparition depuis le côté de l'attraction : il s'agit une marionnette géante réalisée pour le parc représentant un Homme  mêlé à de l'ADN qui déambulera dans les allées pour 2010. Nous sommes à l'opposé du monde miniature des Minimoys, quoi de plus normal qu'un géant présente la cérémonie de l'inauguration ? Ce géant avance doucement devant la façade et prononce un discours de présentation. Il laisse la place ensuite à Archibald (le grand père d'Arthur) qui poursuit la cérémonie en faisant intervenir Dominique Hummel (Président du directoire du Futuroscope), Claude Bertaud (Président du Conseil général de la Vienne), et Biensûr Luc Besson détenant la clef de cette porte immense. La sono de met en place sur un son de battements de coeur qui s'accélèrent, Luc Besson rentre la clef, et là, à ce moment précis, quatre alpinistes descendent du toit de l'attraction, emmenant avec eux, le voile qui recouvre cette façade. Enfin, le voile est tombé, les confettis s'envolent dans le ciel sous les applaudissements. Apparition de personnages du film dont le chef des Minimoys impressionnant avec Futurobot... Vu la foule qui se presse dans l'attraction, nous allons à Danse avec les robots prendre un café au chaud en attendant quelques instants.
Puis vient le moment tant attendu : les premiers pas dans cette attraction : dès l'entrée, comment dire, ça laisse sans voix, c'est magnifique et je tiens à féliciter les équipes qui ont travaillés sur la déco parce que franchement, ça vaut le détour. Nous sommes plongés dans un autre monde dès l'entrée de la file d'attente. Il y a tellement de choses à regarder que l'attente finalement ne se ressend pas. Au niveau thématisation, cette attraction pourrait avoir sa place dans un autre parc américain près de Paris, c'est pour dire que le Futuroscope a franchit un cap à ce niveau. Nous sommes donc immergés dans ce monde dès le rez-de-chaussée jusqu'aux ascenseurs qui nous conduisent soit au niveau 1 ou 2 des files d'attentes des étages. Juste un petit reproche à faire sur le son du 1er niveau un poil répétitif et assourdissant au bout de 20 minutes : c'est vrai que nous sommes dans le garage de Max, mais quand même... Le son pourrait se déclencher par exemple qu'au moment de l'ouverture des portes d'ascenseurs, ou faire un son spatialisé dans chaque coins de la file en rapport avec les objets qui se trouvent dans celle-ci. Bon, ceci-dit c'est un détail. Ensuite, c'est l'avancée vers la salle d'attente (juste avant l'accès des simulateurs), nous prenons des lunettes de nouvelle génération (beaucoup plus légères que les précédantes et moins encombrantes). Petite attente en raison de problèmes techniques (c'est comme ça, il faut bien qu'il y ai un début à tout), puis c'est l'entrée dans la salle des simulateurs : le coeur de l'attraction. Les nacelles (coccivolantes) sont superbes avec leurs sièges en forme de "feuilles", on rabat la barre de sécurité et c'est parti dans l'immersion totale du film en 3D. Sensations de vitesse, un répondant des simulateurs irréprochable, et, cerise sur le gâteau : des effets 4D surprenants ! Vent pour la sensation de vitesse, pluie pour la bave du crapaud, petits coups dans le dos pour le passage des rats et arraignées, chatouillements des cheveux pour la sensation de la toile d'arraignée, bref tout y est. Vous avez 4 minutes 30 pour ramener Arthur au pied de la lunette avant que le passage ne soit bloqué. Rien à dire, simulateur, sensation, décors, c'est parfait. La sortie s'effectue par les escaliers (comme du temps d'Atlantis), et on arrive au stand photos thématisé également. Du début à la fin, cette attraction est surprenante surtout pour un parc comme le Futuroscope ! Un grand bravo au Futuroscope pour cette formidable attraction qui promet d'être la plus populaire du parc, voire une des plus populaires de France, en espérant que l'on continu sur cette voie pour les prochaines attractions.


Le geste inaugural d'Arthur

inaugarthur2009_1

inaugarthur2009_4

arthurinaug1

inaugarthur2009_7

arthurinaug3

arthurinaug2

inaugarthur2009_9

inaugarthur2009_11

inaugarthur2009_12

inaugarthur2009_13

inaugarthur2009_14

inaugarthur2009_15

inaugarthur2009_17

inaugarthur2009_18

inaugarthur2009_20

inaugarthur2009_25

arthurinaug4

inaugarthur2009_29

inaugarthur2009_30

inaugarthur2009_31

inaugarthur2009_34

inaugarthur2009_35

inaugarthur2009_36

inaugarthur2009_37

inaugarthur2009_39

inaugarthur2009_40

inaugarthur2009_42

arthurpeoplebesson

arthurpeoplemac_lesggy

arthurpeoplemarilou_berry

arthurpeoplepaul_belmondo

arthurpeoplerichard_gotainer

arthurpeopleromeschko

arthurpeoplesylvain_augier

inaugarthur2009_45

inaugarthur2009_51

inaugarthur2009_52

inaugarthur2009_53

Arthurl_aventur4D01

Arthurl_aventur4D02

Arthurl_aventur4D03

Arthurl_aventur4D05

arthurinaug5

inaugarthur2009_56

inaugarthur2009_58

inaugarthur2009_60

inaugarthur2009_62

inaugarthur2009_63

13H00 : c'est l'heure du buffet organisé au Kadélicescope. Un énorme buffet avec cent plats différents sur le thème nature et bio, autour d'Arthur. Quoi dire si ce n'est qu'il y avait un choix énorme, une qualité irréprochable, et un concept de cuisine moléculaire original encore une fois proposé par le chef Noël GUTRIN. On pouvait croisé par exemple le présentateur d'E=M6 Mac Lesggy.

inaugarthur2009_64

inaugarthur2009_66

inaugarthur2009_67

inaugarthur2009_68

inaugarthur2009_69

inaugarthur2009_70

14H00 : conférence de presse dans une salle située au pavillon de la communication (Les Ailes du courage). En présence de Dominique Hummel, Claude Bertaud, Luc Besson, et le Président de la société BUF compagnie (les effets spéciaux) Pierre Buffin, plus des objets de décoration du film.
Présentation avec le rappel de ce que l'on sait déjà. L'attraction aura coûté au conseil général 6 millions d'euros HT, dont 4,2 millions d'euros pour la réalisation du film et 1,8 millions d'euros pour la refonte totale et la thématisation du pavillon. Une somme relativement faible par rapport aux budgets d'attractions Américaines similaires dix fois plus chères pour la même chose ! Luc Besson nous l'a affirmé : l'Europe n'a pas à rougir si l'on compare cette attraction à celles de Parcs Américains, lui-même très impressionné par le résultat final. Il a insister sur le fait que c'est une réalisation exclusivement européenne, que ce soit pour le film ou pour l'attraction. Il tient au Made in Europe pour prouver que l'on est capable aussi en Europe de faire de grosses productions sans forcémént s'expatrier de l'autre côté de l'Atlantique. Il faut savoir que le Futuroscope n'a pas d'exclusivité sur l'attraction, mais Luc Besson n'a pour le moment pas songé à reproduire cette attraction dans d'autres parcs. Pour lui, le Futuroscope possède tous les atouts pour cette attraction d'où la collaboration avec le Parc, il n'a d'ailleurs pas oublié de saluer le professionnalisme et la motivation des équipes du Parc qui ont faits que cela ce soit réalisé. Le projet né il y a deux ans lors d'une visite au Futuroscope, L'équipe de Luc Besson et celles du Parc (fortes d'une expérience de 25 ans) se sont enthousiasmées en imaginant cette attraction grâce au potentiel du pavillon. Puis, nous avons assistés à la diffusion du Making-off de l'attraction.

inaugarthur2009_71

arthurconfpresse3

inaugarthur2009_72

inaugarthur2009_74

arthurconfpresse4

arthurconfpresse1

inaugarthur2009_75

arthurconfpresse2


Making of "Arthur, l'aventure 4D" au Futuroscope

14H45 : fin de la conférence, seuls les journalistes pour les radios et TV sont restés. Visite libre du parc pour les autres : nous nous sommes retrouvés entre membres du forum du futuroscope pour une après midi bien sympathique.

CONCLUSION : une journée inoubliable et trop courte pour une attraction à succès !!
Je tiens à remercier chaleureusement le Parc du Futuroscope et plus particulièrement Monsieur Yves Petit pour sa généreuse invitation, son accueil et ses conseils d'organisation. Encore merci !

VOIR LA JOURNEE EN VIDEO PAR TRAVELPICS ICI